Opinions

« Mon petit compact fait d’aussi belles photos que ton gros réflex… » – FAUX !

FAUX ! Poing bien en avant, une lettre de ce mot inscrite au marqueur indélébile sur chacune de mes phalanges. Si vous êtes l’heureux possesseur d’un boîtier réflex, vous avez sans doute dû avoir à affronter au moins une fois dans votre vie les regards tantôt compatissants tantôt condescendants d’une assemblée pour le moins curieuse. Et puis il y a toujours ce moment où quelle qu’en soit la raison, vous avez la personne qui va d’abord vous tourner autour pendant quelques secondes avant de vous accoster, son petit compact, voire son Smartphone ou sa tablette dans les mains en vous faisant part de toute son incompréhension face à ce matériel encombrant et sans doute hors de prix dont vous êtes équipé. Elle rajoutera certainement qu’après tout, son petit compact fait d’aussi belles photos que votre gros réflex et parfois même, elle tentera de vous en apporter la « preuve » en exhibant fièrement une de ses photos sur l’écran de son appareil. Moi, dans ces cas là, je me contente souvent de botter en touche. Une chose est sûre: on ne fait probablement pas de la photo pour les mêmes raisons. En effet, ces personnes là ne prennent des photos que dans le but d’enregistrer des souvenirs d’un moment vécu. Vu le flot d’images que ces gens là engrangent goulument depuis la révolution de la photo numérique, ces souvenirs resteront probablement à jamais perdus sur un disque dur ou sur une carte mémoire qui finiront tôt ou tard par rendre l’âme. Au mieux, ces photos seront partagées en ligne sur des réseaux sociaux et vues par d’autres personnes… Vous, vous voulez en plus de ça, faire de la photo d’une manière à la fois plus créative et appliquée. Sur ce point là, les (gros) appareils photo réflex (et autres appareils à objectifs interchangeables) ou à défaut des compacts et des bridges « experts » restent des références pour vous donner toute la latitude nécessaire à la création d’images de qualité en vous laissant potentiellement la main sur tous les paramètres.  Les gros défauts des appareils petits formats découlent aussi directement de leurs qualités premières. Ils sont petits et se doivent donc généralement d’accueillir un capteur très petit lui aussi. A titre d’exemple, un capteur de Smartphone ou de compact standard possède une surface au moins 8 fois plus petite que celui d’un appareil photo réflex d’entrée de gamme qui est lui même environ 2 fois plus petit que celui d’un appareil photo réflex professionnel à capteur « plein format » (mesurant environ 24 x 36 mm). Le problème c’est que faire tenir des millions de photosites sur une surface toujours plus petite contribue à rendre le capteur plus sujet à un échauffement des composants, d’autant plus que la sensibilité (ISO) augmente. Pour faire simple, voilà pourquoi un Smartphone, une tablette, ainsi que la plupart des bridges et des compacts, même dernier cri continuent de donner des photos décevantes quand la lumière est faible. Concrètement, les images sont constellées d’un grain du au bruit électronique. Cette course au gain de place a aussi forcement des répercussions en matière d’optique car une réduction des différents éléments se fait bien souvent au détriment de la qualité. Enfin les appareils compacts comportent une électronique embarquée généralement moins performante et ne sont donc souvent pas des foudres de guerre en terme de réactivité.

Duel entre mon compact et mon réflex, le tout arbitré par mon Smartphone (Photo Joris Bertrand)

Duel entre mon compact et mon réflex, le tout arbitré par mon Smartphone (Photo Joris Bertrand)

L’arrivée des hybrides est en train de changer la donne en fournissant des appareils à la fois compacts et performants. S’ils séduisent et grignotent toujours plus de parts de marché aux réflex, ils proposent des gammes d’optiques qui leurs sont dédiées encore relativement peu fournies. Sur ce point là au moins, les réflex ont encore une bonne longueur d’avance, surtout concernant les longues focales (souvent indispensables en photo de nature). Pour le reste, il y a bien sûr certaines raretés qui me feront mentir comme ces modèles de compacts qui accueillent un capteur plein format. Mais on parle bien ici d’appareils « haut de gamme » dont le prix dépasse significativement celui d’un réflex d’entrée de gamme. Ce n’est donc pas que par snobisme si les photographes de nature professionnels les plus reconnus continuent d’arpenter les coins les plus hostiles de la planète avec des boîtiers réflex sur lesquels sont vissées de lourdes et encombrantes optiques. Ce constat est d’ailleurs aussi généralisable à tous les domaines de la photographie. Bien sûr gardons bien présent à l’esprit que c’est le photographe qui fait la photo. Un mauvais photographe armé du meilleur équipement prendra des photos médiocres alors qu’un bon photographe saura tirer partie, même du plus basique des compacts pour sortir malgré tout des photos intéressantes. Au demeurant, la taille ça compte (comme dirait la jeune mariée), en tout cas celle du capteur et de tout ce qui va avec. A ce titre, le réflex reste synonyme de choix et de performance et doit, je pense rester l’option n°1 en l’absence de toute autre contrainte forte dans votre cahier des charges (encombrement, légèreté…). Car OUI! VOTRE réflex fournira de bien meilleures photos que SON petit compact (et ce, d’autant plus que vous maîtriserez votre équipement).

Dans les prochains articles, je m’attacherai à « comparer » de manière un peu plus techniques les appareils photo réflex aux autres appareils à objectifs interchangeables, aux bridges et aux compacts experts. J’essayerai aussi de passer en revue et de commenter plusieurs configurations « types » qui me paraissent plus ou moins adaptées pour le photographe de nature débutant.

Publicités
Par défaut

3 réflexions sur “« Mon petit compact fait d’aussi belles photos que ton gros réflex… » – FAUX !

  1. Pingback: Compacts, bridges, réflex & hybrides… Petit tour d’horizon (subjectif) | La Nature Des Images

  2. Rozen dit :

    Vivement le prochain article ! car peut être répondra-t-il à nos questions ??? On voudrait acheter un appareil photo, le mien étant tombé en rade avec un prix de réparation plus cher que le prix d’achat ! Du coup on ne sait pas trop vers quoi se tourner, sachant que j’aime bien trafiquer les réglages quand même, pour faire qq photos de nuit et de paysages, voire de sports…

    En tout cas, c’est un régal de te lire ! J’espère que tu es en forme et que tout se passe bien …
    A bientôt
    Rozen

    J'aime

    • Salut Rozen!
      Cool, merci pour ton retour positif pour le blog, ça fait plaisir et ça m’encourage à continuer.
      Effectivement, je devrais au moins apporter quelques éléments de réponse supplémentaires dans l’article que je posterai en fin de semaine (si j’arrive à le boucler à temps) plus les quelques autres articles qui vont suivre.
      A priori, vous trouverez sûrement votre bonheur plutôt en réflex ou avec certains hybrides (qu’en bridge ou en compact, je pense). N’hésites pas à m’envoyer un petit mail pour m’en dire un peu plus si tu as la flemme d’attendre et j’essayerai de t’aider :-p.
      @+

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s