Autour de l'image

Des chaines YouTube dédiées à la photo…

Logo YouTubeTous domaines confondus, il est évident qu’Internet est un formidable outil de partage. A ce titre, la toile constitue une vitrine de choix pour diffuser ses propres photos, qui seront du coup, potentiellement vues par des milliers d’internautes du monde entier. Quand je parle de milliers, j’évoque le cas d’un simple photographe amateur comme moi. Mais tout cela peut se chiffrer en dizaines, en centaines de milliers et même en millions de vues pour des photographes renommés. J’envisage, assez prochainement de vous proposer une analyse personnelle de l’utilisation que je fais d’Internet en général et plus particulièrement des galeries en ligne et autres réseaux sociaux pour partager mes images et rendre mon activité visible. Mais cette semaine, j’ai décidé de consacrer mon petit billet à un outil qui permet de toucher quasi immédiatement des milliers de personnes : les chaines YouTube.

Au cas où vous ne vous en seriez pas encore rendu compte, il existe une quantité absolument phénoménale de chaines YouTube dédiées à, à peu près tout ce que vous pouvez imaginer. Juste pour vous donner un exemple concret qui n’a rien à voir avec la photo, j’ai il y a quelques mois fait l’acquisition d’une cafetière italienne (Bialetti). Las du café taïwanais inondé de flotte, je voulais quelque chose de simple et efficace pour me préparer un café que je jugeais digne de ce nom (le tout avec un cout maîtrisé et un impact des plus limité possible en terme de quantité de déchet généré). En jetant un coup d’œil rapide sur YouTube, je me suis rendu compte qu’il existait des tutoriels vidéos par dizaines, certains visionnés des centaines ou des milliers de fois, juste pour vous apprendre comment utiliser ce type de cafetière et surtout comment faire pour en tirer le meilleur et obtenir un « café parfait ». En outre, n’étant pas en mesure de suivre les programmes de la télé taïwanaise (et n’ayant pas envie de faire plus d’efforts que ça au vu des images…) je n’ai souvent que YouTube (et Arte +7) en tant qu’uniques substituts télévisuels. Je crois que je connais désormais à peu près par cœur tous les sketches de bon nombre de YouTubeurs francophones qui eux, réalisent des centaines de milliers voire des dizaines de millions de vues (même ceux qui font de la merde). Bien sûr, quand on crée une chaine YouTube plus spécifiquement dédiée à la photo, on ne peut pas s’attendre à toucher autant de monde. Au demeurant, j’ai été assez surpris de voir que même des chaines YouTube de photographes et exclusivement francophones pouvaient posséder des milliers d’abonnés. Je me suis donc mis à les regarder et je vous propose un petit tour d’horizon personnel (et de ce fait subjectif et non exhaustif) rapide et varié.

Petite sélection personnelle…

D’abord, on distingue les chaines qui sont animées par des photographes professionnels de celles qui le sont par des photographes amateurs, voire carrément novices. Ce qui est sûr, c’est qu’aucun d’entre eux n’est un pro de la télé et ça se ressent à l’image. Après, c’est sans doute aussi ces petites approximations devant la caméra qui rendent les présentateurs à la fois authentiques et attachants. Parmi ces chaines, certaines s’adressent clairement à des photographes débutants. Elle reprennent des notions de base mais ont le mérite de les expliquer de manière relativement claire, le tout en petits clips vidéos assez brefs (de bien souvent moins d’un quart d’heure). Si c’est ce genre de petits cours gratuits en ligne qui vous intéressent, je vous conseille Objectif Photographe (de Xavier Navarro et ses assistants). Ne me considérant plus comme un débutant, j’ai cependant regardé toutes leurs vidéos très pédagogues avec intérêt car ça permet au moins de bien remettre les idées en place. D’autres chaines se mettent un petit peu moins dans cette situation professeur/élève en proposant souvent quelque chose qui reflète un peu plus la personnalité de leurs auteurs. Parmi tout le panel proposé sur des chaines en français, évoquons la pédagogie humoristique à travers un univers personnel vaste et bien affirmé chez Arnaud Thiry (du Studio de Poche), les prises de position tranchées et caustiques mais au demeurant souvent bien éclairées de Sébastien Roignant (de F/1.4 – A pleine ouverture) ou encore la science du studio de rue (et en particulier des techniques d’éclairage) et l’humour pince-sans-rire de Blaise Fiedler (de Fotoloco). Pour finir, mention spéciale à Sylvain Lepoutre (de Mon Petit Reflex), un passionné qui a lancé sa chaine dès ses débuts en photo réflex et qui partage (parfois courageusement) son ressenti au fur et à mesure de sa progression. Il possède aujourd’hui le même boitier que moi (le Canon EOS 70D) et le visionnage de sa chaine m’a par exemple permis de me rendre compte qu’en tant qu’ancien possesseur du Canon EOS 400D, j’étais déjà de la vieille école du réflex numérique. Je sous-exploite le mode Live View de mon boîtier (un peu) les fonctions tactiles de l’écran LCD (beaucoup) et les possibilités vidéos (énormément)… Bien sûr, et comme je l’ai déjà dit plus haut, ce tour d’horizon est loin d’être complet même si je pense qu’il constitue un instantané panoramique assez représentatif de ce qui se fait actuellement. J’ai passé certaines chaines sous silence car je les ai tout simplement trouvé mauvaises. J’ai aussi fait passer à la trappe d’autres chaines intéressantes mais dont les clips étaient vraiment trop longs et ne correspondaient donc pas à l’utilisation « snack-watching » que j’aime faire de Youtube. Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire des suggestions en commentaire de cet article (et le cas échéant, faire un petit peu de pub pour votre propre chaine !).

A quand une chaine Youtube « La Nature des Images ? »

Alors c’est vrai que tout cela est tentant. J’avoue qu’en regardant ces chaines je me suis souvent dit : et après tout, pourquoi pas moi ? Parce qu’en l’état actuel des choses, je ne me sens pas capable de créer et maintenir ce genre de chaine. D’abord, car je ne suis pas prêt à m’afficher en public. Ensuite, parce que je ne suis tout simplement pas correctement équipé pour proposer quelque chose de qualité (ex. dispositif de prise de son adapté). Et pour finir, car je ne crois pas avoir le temps d’assurer ça correctement. Beaucoup de YouTubeurs de la photo sont avant tout des professionnels qui vivent pour mais aussi de la photo (ce qui n’est pas mon cas, ou du moins pas encore…). A ce titre, vous noterez que la majorité des photographes que j’ai évoqué font d’ailleurs avant tout de la photographie de mariage, en entreprise… et que les auteurs photographes de nature sont au final assez mal représentés sur YouTube (moi je vous dis qu’il y a sans doute un créneau !). Je trouve ça intéressant car ça m’a souvent permis de pouvoir m’imprégner d’approches très différentes voire diamétralement opposées à ce que j’ai l’habitude de faire. Quand je vois que Sébastien Roignant peut passer plus d’une heure sur un traitement Noir & Blanc sous Photoshop alors que je me contente bien souvent de quelques secondes sous DPP, je suis sûr que la photo est un domaine si vaste que la marge de progression est juste inépuisable. Pour en revenir à des questions de temps, il faut aussi considérer que beaucoup de ces personnes gèrent en parallèle, une page personnelle, un blog, une page Facebook, un compte Twitter… Bref, ce sont de vrais photographes professionnels « v.2.0 » qui doivent passer chaque semaine un nombre d’heures qui doit parfois se chiffrer en dizaines pour faire tourner tout ça. Rien que la rédaction de mon petit blog doit m’occuper, en moyenne, une demi-journée par semaine (en temps cumulé de bouts de soirées et de week-ends).

Pour résumer, il n’y a rien qui ne me permette pas d’envisager une version télé de la Nature des Images. Je n’exclue donc pas un jour prochain de lancer ma propre chaine Youtube. Ca permettrait probablement d’épargner un petit peu vos petites mirettes en vous laissant la possibilité de regarder passivement de petits clips vidéos plutôt que de vous farcir toutes les semaines, la lecture fastidieuse d’articles de plusieurs milliers de mots. En plus, j’essaye de faire des efforts mais ma mère et mes différents profs de français m’ont toujours dit de scinder davantage mes phrases au lieu d’écrire comme je parle… Je m’excuse donc pour toutes ces phrases que vous devez sans doute relire deux ou trois fois avant d’en comprendre le sens… Une chaîne Youtube (bien faite) permettrait aussi à coup sûr de toucher bien plus de monde. J’ai d’ailleurs souvent découvert les chaines de tous les photographes mentionnés ci-dessus avant même de connaître leur blog (à l’exception de celui de F/1.4). D’un autre côté, écrire à le mérite de bien archiver tout ce que je fais, ça me plaît, et ça permet au blog de pousser tout doucement. A l’heure où j’écris ces lignes, La Nature des Images a déjà passé les 500 visites en moins de deux mois d’existence ce qui me paraît déjà pas mal, et en tout cas, au delà de mes espérances initiales. J’en profite donc pour vous remercier pour votre soutien. N’hésitez pas à commenter plus, sur Facebook, Google+, et surtout directement sur le blog, et à partager ces articles avec vos amis et collègues (photographes et/ou amateurs d’images) si vous en trouvez le contenu intéressant. Enfin, n’hésitez pas à vous abonner par mail ou sur le Fil RSS pour ne louper aucune mise à jour.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s