Une boutique Nespresso dans un quartier commercial de Taipei (Photo Joris Bertrand)

Une boutique Nespresso dans un quartier commercial de Taipei, Taïwan (Photo Joris Bertrand)

A la prise de vue

Le quartier de Taipei dans lequel j’ai pris cette photo se veut être une vitrine moderne de la capitale taïwanaise mais il est loin de constituer son visage le plus authentique. En me baladant entre les gratte-ciels vertigineux éclairés comme des  sapins de Noël et abritant pour la plupart d’entre eux, de véritables temples dédiés à la consommation très « à l’occidentale », je suis tombé sur l’ami George, en train de siroter son café comme à son habitude… What else ? Et bien, j’ai trouvé la scène à la fois intéressante et un brin amusante et j’ai déplié mon trépied pour immortaliser la rencontre. Pour donner un peu de dynamisme à l’image et faire un clin d’œil à tous ces clients qui font leur shopping à cent à l’heure, j’ai attendu qu’une personne ayant manifestement fait des emplettes se présente devant la boutique. En général, ce genre de scène fonctionne pas mal avec des vitesses d’obturation comprise entre 1/30 s et 1 seconde (ici j’ai shooté au 1/15 s). J’ai ajusté l’ouverture en fonction (F/4.5) et suis resté à 100 ISO, sensibilité à laquelle la plupart des capteurs donnent le meilleur d’eux même en terme de gestion du bruit électronique, de dynamique, de restitution des couleurs… En plus de transformer de manière esthétique des gens en silhouettes fantomatiques, ces temps de poses permettent indirectement d’anonymer les visages ce qui est plutôt commode pour se sentir plus à l’aise à l’idée de diffuser les photos. Le seul petit frein à la créativité dans ces cas là tiendra au fait que beaucoup de gens apercevant votre installation contourneront la scène par politesse en croyant qu’ils ne sont pas invités à faire partie de la composition.

 En post-production           

Je n’ai pas fait grand chose sur cette image. J’ai juste ajusté ma balance des blancs manuellement à 4800 Kelvins pour obtenir des couleurs un peu chaudes et recréer une ambiance un peu cosy. J’ai aussi un peu augmenté la saturation (+1) et passé la netteté de +3 à +5 (toujours dans Digital Photo Professional, le logiciel maison de Canon).

Publicités
Des images racontées...

« What else?! »

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s