Chenille de Machaon (Papilio machaon) (Photo Joris Bertrand)

Chenille de Machaon (Papilio machaon) (Photo Joris Bertrand)

A la prise de vue

Parmi les chenilles de papillons pouvant être observées sous nos latitudes, celle du Machaon (Papilio machaon) est à coup sûr une de celles que je trouve les plus belles. Alors que je rentrais (bredouille) d’une petite balade où j’espérais photographier des renards, des chevreuils ou encore toute sorte d’oiseaux, j’ai pu me consoler en faisant des rencontres inattendues des plus colorées : pas mal d’argiopes frelon (ou eipeires fasciées, Argiope bruennichi) superbes araignées ainsi que cette chenille, détrempée de rosée, attendant patiemment sur sa plante hôte. J’ai shooté cette scène avec mon Canon EF 100 mm F/2.8 USM Macro et mon bon vieil EOS 400D. Je me rappelle avoir pas mal tourné autour du sujet jusqu’à obtenir cet arrière plan homogène. Je me souviens aussi ne pas avoir ouvert le diaphragme à fond car une ouverture de F/2.8 me procurait une profondeur de champ trop réduite. Ici, j’étais presque perpendiculaire au sujet et pourtant on voit bien que seule une partie de l’animal est située dans la zone de netteté. J’aurais pu tenter de fermer encore un petit peu plus le diaphragme mais en travaillant à main levée, je prenais le risque d’avoir la contrainte d’une vitesse d’obturation trop lente qui aurait pu être synonyme de flou de bougé. J’aurais aussi pu tenter d’augmenter les ISO pour compenser mais j’étais déjà à 400 ISO, sensibilité qui constituait la dernière limite pour être sûr d’obtenir une image pas trop granuleuse avec l’EOS 400D. En ce qui concerne les autres paramètres prises de vue, je m’en suis tenu à une ouverture de F/4 pour un temps de pose de 1/320 s.

 En post-production

En l’état cette image manquait un peu de peps. Dans DPP, j’ai réglé la balance des blancs sur « Ombre », resserré un peu l’histogramme par la gauche, augmenté un peu les contrastes (+1) et diminué les ombres (-1). J’ai même un petit peu boosté la saturation (+1) puis j’ai augmenté la netteté (à +5) avant d’exporter le tout en .jpeg.

Publicités
Des images racontées...

« Chenille de l’espace »

Image

3 réflexions sur “« Chenille de l’espace »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s