Trempette hivernale (Photo Joris Bertrand)

Trempette hivernale (Photo Joris Bertrand)

A la prise de vue

Je ne suis pas sûr de savoir pourquoi je préfère la mer hors-saison. Peut-être parce que le photographe que je suis préfère de loin les ambiances dramatiques au cours desquelles les rayons de soleil lacèrent la grisaille en mettant en valeur des éléments plus ou moins déchainés. Peut-être aussi, et de manière moins poétique, parce qu’au fond, je suis un sauvage qui n’arrive de toute façon à apprécier la plage que quand elle est vide de monde. On est à Kenting, pointe Sud de Taïwan, à la veille de Noël et malgré les latitudes tropicales, on n’osera pas faire trempette comme cette petite fille un peu téméraire. Tanpis, on fera des photos et on profitera de cette ambiance si particulière. On est loin de l’image carte postale, mais en poussant les curseurs un peu plus que d’habitude, on révèlera tout de même les nuances turquoises et vert-de-gris. La première image a été prise à 85 mm, à F/11, au 1/200 s et à 100 ISO. Des paramètres de sensibilité ISO et d’ouverture typiques pour la photo de paysage que j’ai aussi appliqué à la seconde image (prise elle à 35 mm et au 1/160 s).

Cinquante nuances de gris-bleus-verts (Photo Joris Bertrand)

Cinquante nuances de gris-bleus-verts (Photo Joris Bertrand)

En post-production

Dans ce genre de situation, il ne faut pas hésiter à jouer sur les curseurs et trouver des réglages qui permettent à la fois de mieux mettre en valeur la scène tout en conservant un rendu réaliste. Dans DPP, j’ai réglé ma balance des blanc sur « Nuageux », resserré l’histogramme par la gauche et poussé le masque de flou à +5 pour les deux images. Pour la première photo, j’ai boosté les contrastes (à +2) ainsi que les ombres (à +4) pour déboucher un peu mon sujet. J’y ai aussi été franchement sur la saturation (+3) car avec ces teintes là, l’effet obtenu est souvent assez subtil. Sur la deuxième photo j’ai gardé la même philosophie mais j’ai cru bon de mieux mettre en valeur les reflets sur l’eau en augmentant la surbrillance (à +3). J’ai aussi diminué les ombres (à -3) pour accentuer le sable et son grain plutôt grossier.

 

Publicités
Des images racontées...

« Hors saison »

Image

4 réflexions sur “« Hors saison »

  1. Pingback: Ces photos qui ne représentent rien… | La Nature Des Images

  2. Pingback: “Océan d’azote liquide  | «La Nature Des Images

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s