Point de vue inattendu sur Taipei 101 (Photo Joris Bertrand)

Point de vue inattendu sur Taipei 101 (Photo Joris Bertrand)

A la prise vue

Cela faisait quelques temps déjà qu’en errant sur le campus de la National Taiwan University, j’avais repéré ce point de vue assez atypique sur Taipei 101. En s’introduisant sur la pelouse bien tondue et en allant un petit peu se piquer les mollets à la limite d’un massif floral, il était possible d’entrevoir une perspective intéressante et suivant laquelle la plus haute tour de la capitale taïwanaise (et à ce jour toujours second plus haut gratte-ciel au monde si je ne m’abuse) émergeait entre les bâtiments de l’université. Je m’étais toujours promis d’essayer d’y retourner de nuit avec mon trépied mais le temps m’a manqué. L’occasion qui a fait le larron, je l’ai eu la semaine dernière pendant les vacances du nouvel an chinois. A la tombée de la nuit, je peux presque dire que j’avais le campus pour moi et j’ai pu vraiment m’amuser à faire de l’urban nightscape. J’ai également été un peu chanceux car ce jour là était assez venteux et les nuages filaient à toute vitesse (d’où le rendu si particulier). De plus, le point lumineux qui agrémente le ciel nocturne n’est autre que Jupiter. Après, j’ai vraiment du exploiter au maximum les possibilités de mon grand angle (15 mm, et encore, j’aurais bien aimé avoir un peu plus…) pour composer cette scène mêlant du bâti moderne et plus vétuste, des éléments naturels, le tout bien mis en lumière par un éclairage divers et des reflets intéressants. J’ai posé mon appareil sur trépied, fait le niveau, cadré à l’aide du mode Live View (tout en remerciant l’écran orientale tactile de l’EOS 70D qui est bien plus qu’un simple gadget dans ce genre de situations), veillé à laisser la sensibilité à 100 ISO (pour obtenir une image de la meilleure qualité possible) et utilisé le retardateur (pour éviter toutes vibrations superflues). J’ai voulu ne pas dépasser un temps de pose de 30 s car j’avais un peu la flemme de procéder par essais et erreurs en mode BULB (mais ça je ne devrais pas vous le dire si je voulais paraître un minimum sérieux). Ici, j’ai donc opté pour une ouverture de F/5 de sorte que le temps de pose se cale sur 25 s. C’est peut-être un peu trop ouvert sur le papier mais je n’en ressens pas vraiment les effets délétères pour autant. Le piqué de l’image est correct et la profondeur de champ n’apparaît pas trop courte dans la mesure où, vu les paramètres de prise de vue et considérant l’endroit où j’ai effectué la mise au point, j’étais à peu près sûr de travailler à l’hyperfocale. Pour les plus férus de technique d’entre vous, je peux également préciser que j’ai fait confiance au mode de mesure évaluative pour calculer la bonne exposition.

En post-production

Contrairement à ce que le rendu pourrait laisser croire, je vous assure que je n’ai pas trituré mon image dans Photoshop. En fait la retouche ne m’a pas pris plus de temps que d’habitude et a été effectuée uniquement sous DPP. J’ai simplement un peu détourné la balance des blancs en la réglant sur le mode « Lumière fluorescente » pour « refroidir » un peu la couleur du ciel est compenser ainsi la teinte jaunâtre induite par l’éclairage public des lumières de la ville. Le ciel est devenu plus bleu sans pour autant trop virer vers le violet. Le rendu est donc bien sûr subjectif mais c’est un parti pris qui ne me paraît pas trop en contradiction avec la réalité pour autant. Pour le reste, j’ai resserré mon histogramme, un peu renforcé les contrastes (à +2), diminué les ombres (à -1) et passé la force du masque de flou à +5 pour bien mettre en exergue les lignes géométriques.

Publicités
Des images racontées...

Un point de vue atypique sur Taipei 101

Image

3 réflexions sur “Un point de vue atypique sur Taipei 101

  1. Pingback: « Plic, ploc, plic, ploc  | «La Nature Des Images

  2. Très belle photo, des couleurs magnifiques , un ciel super. Tu as bien fait d’attendre et c’est sur que souvent la chance est de mise pour avoir de belles conditions (mis à part les pros qui calculent tout pour être pour moment M présent mais pour nous amateurs cela joue pas mal ). Par contre si tu ne l’avais pas dit je n’aurais pas forcément vu la tour Taipei 101. Par contre Jupiter cela en jette d’avoir cet astre sur la photo.
    Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s