Autour de l'image

Le crash de disque dur (et toutes les petites questions qui s’imposent…)

Dans la vie, je crois être quelqu’un de plutôt bien ordonné et organisé. Je sais aussi que le crash de disque dur, ça n’arrive pas qu’aux autres. Mais malgré toutes les précautions d’usage, j’ai à ce jour fait cette malheureuse expérience pas moins de trois fois. Je vais mettre de côté ma première mésaventure à ce sujet car cette fois là, j’avais moi même fait tomber mon disque dur externe d’une hauteur visiblement assez conséquente pour l’endommager irrémédiablement (paix à son âme). La deuxième fois, mon disque dur externe a fini par s’éteindre à petits feux après une vie de longs et loyaux services de disque dur. Celui là n’est pas complètement occis car, quand je le démarre, il se lance de manière poussive mais à l’exception de quelques dossiers, j’ai tout de même réussi à récupérer la plupart des fichiers qui se trouvaient dessus (dont pas mal de photos). La troisième fois, c’était il y a quelques semaines de cela et si je vous en parle aujourd’hui sur mon blog, c’est qu’il s’agissait du disque dur externe qui hébergeait ma bibliothèque iTunes (musique) et surtout, ma bibliothèque iPhoto dans laquelle sont cataloguées toutes mes photos! J’ai voulu brancher l’engin, il s’est mis à vrombir légèrement (comme d’habitude) mais émettait dans le même temps un léger cliquetis à intervalle régulier: ce que certains internautes appellent le « cliquetis de la mort » sur les forums spécialisés… En effet, le périphérique n’était plus reconnu par mon ordinateur. Bref, a priori, je n’avais affaire ni à un problème logique, ni à un problème électronique, mais bien à un problème d’ordre mécanique, synonyme de mort de mon média de stockage.

J’étais déjà au boulot, il était environ huit heures du matin et j’ai du patienter jusqu’au soir pour savoir à quand remontait la dernière sauvegarde de ma photothèque (vous imaginez l’angoisse?)… Si je n’ai plus la place de stocker mes photos et ma musique sur mon ordinateur portable depuis des lustres, j’ai heureusement pris l’habitude d’effectuer au moins deux sauvegardes sur deux disques dur externes différents. C’est un bon point mais si le contenu du disque dur de mon ordinateur se sauvegarde automatiquement sur l’un de ces deux supports dès que je l’y branche (via l’application « Time Machine »), il n’en est pas de même pour ma photothèque qu’il faut que je copie et colle manuellement d’un disque dur externe sur l’autre à chaque fois que je veux actualiser sa sauvegarde. Ca prend beaucoup de temps à chaque fois et c’est donc une opération que je n’avais pris l’habitude d’effectuer que tous les deux ou trois mois (Erreur!). Par chance, j’avais fait la dernière fin janvier et je n’ai donc perdu qu’un peu moins de deux mois de photos (même si ça représente tout de même des centaines d’images pour moi) dont quelques unes de jolies pour lesquelles je regretterai la perte du fichier .raw. Comme on apprend toujours de ses erreurs, ma petite mésaventure qui m’aura au final procuré plus de peur que de mal m’a poussé à remettre en question ma façon de cataloguer et stocker mes photos. Une panne de disque dur, ça n’arrive pas qu’aux autres et ça peut vraiment vous tomber dessus sans aucun signe avant-coureur… Sans vouloir chercher à vous affoler, j’espère juste que mon petit témoignage vous incitera à la prudence et je pense rédiger une petite série de posts pour partager (et peut-être échanger) avec vous quelques pistes de réflexion pour que cela ne me prenne plus (ou en tout cas moins) au dépourvu à l’avenir… En attendant l’article de la semaine prochaine, pour parler plus en détail catalogage et stockage, soyez raisonnables et SAUVEGARDEZ! Sur ce je vous laisse en illustrant cet article avec une image que les abonnés de ma page Facebook connaissent déjà (puisque c’est ma photo de couverture actuelle) et pour laquelle j’ai, à jamais perdu le fichier .raw…

Zosterops du Japon (Zosterops japonicus) dans les fleurs de Sakura (Photo Joris Bertrand)

Zosterops du Japon (Zosterops japonicus) dans les fleurs de Sakura (Photo Joris Bertrand)

Publicités
Par défaut

11 réflexions sur “Le crash de disque dur (et toutes les petites questions qui s’imposent…)

  1. Pingback: Quand les photos sont des fichiers informatiques… | La Nature Des Images

  2. Pingback: Le stockage de ses photos en question… | La Nature Des Images

  3. Pingback: La (ou plutôt les) version(s) 6 (et CC) de Lightroom pointent enfin le bout de leur museau… | La Nature Des Images

  4. Qui n’a jamais rencontré ce problème ? Très reconnaissable 
    Personnellement, je suis devenu un maniaque du backup… Premièrement, pour mes photos, je n’efface rien des cartes mémoire. Quand elles sont « pleine », j’utilise une nouvelle et range l’autre à un endroit sûr.
    Pour le PC, j’ai 2 disques durs externes. L’un pour le backup du PC, l’autre pour le backup du premier disque dur externe.
    Si j’ai bien appris une chose, c’est que toute opération manuelle est à éviter 
    C’est donc pour ça que j’utilise in petit logiciel pour synchroniser tous ces back-ups : http://www.2brightsparks.com/syncback/sbse.html
    Tous les soirs avant de couper la machine, hop, un p’tit clic et 5 minutes plus tard tout est synchronisé… un des meilleurs achats dans ma carrière de nerd 
    Je suis sûr que ce genre de logiciel doit exister également pour Mac…

    Aimé par 1 personne

    • Exactement, je crois qu’il faut sérieusement que je m’attache à trouver ce genre de programme qui sache gérer les backups d’un dossier particulier (ma photothèque) de manière semi-automatique ou automatique. Merci pour ton commentaire en tout cas et bon week-end.

      J'aime

  5. Bonjour,

    l’utilisation d’un NAS simplifie grandement la vie !

    Je possède un NAS à deux baies de la marque Synology (le DS212j). Dedans, deux disques dur d’un Teraoctets (mais on peut y mettre des diques durs de 6 To au besoin) montés en RAID 1, c’est-à-dire en mode « mirroir ». Chaque disque contient une copie exacte de l’autre à tout instant. Ainsi, si l’un des deux tombe en panne, je n’ai qu’à le remplacer et il se synchronisera automatiquement avec le disque dur en bonne santé.

    En plus, Synology fournit des applications comme DS Cloud qui remplacent Dropbox. Du coup, sur mon ordinateur personnel, j’ai un dossier « Photos » qui est synchronisé automatiquement avec mon NAS.

    Bref, aucun risque de perdre mes photos !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s