Opinions

Mon télézoom idéal… Celui que je viens de m’inventer…

Je suis un photographe amateur passionné. Dans l’optique de l’article d’aujourd’hui, entendez que je suis parfois prêt à consacrer une part non négligeable de mes économies afin d’investir dans du matériel photo… Pour autant, mon budget n’est pas illimité non plus. Et pour tout le reste, je suis quelqu’un qui suis pas mal intéressé par la photo animalière. Je suis donc relativement demandeur en terme de longueur de focale et j’ai tendance à aimer les optiques lumineuses. D’un autre côté, je suis aussi quelqu’un qui suis pas mal amené à voyager et aime photographier à l’approche et j’ai donc quelques contraintes en terme d’encombrement qui feraient que je serais prêt à sacrifier au moins une ou deux valeurs de diaphragme et une paire de centaines de millimètres de focale pour arriver au bon compromis. Maintenant que j’ai dressé le portrait du photographe que je suis, je vais pouvoir faire une ébauche de cahier des charges pour déterminer quel serait le télézoom qui me correspondrait le mieux…

L’offre et ma demande…

Il me faudrait plus que les 300 mm de mon téléobjectif à focale fixe actuel, ça me parait évident. D’un autre côté, je pense que je me satisferais d’une focale maximale de 500 mm. Niveau range, je dois dire que je serais donc pas mal intéressé par un objectif dont la plage de focale se limiterait à 300-500 mm (ou 300-600 mm) mais qui présenterait une qualité optique « irréprochable ». De ce point de vue là, certains télézooms, même financièrement abordables, affichent déjà à l’heure actuelle des caractéristiques bien plus impressionnantes. Au printemps 2015, plusieurs marques (et en particulier « les fabricants tiers » tels que Sigma et Tamron) proposent en catalogue des 50-500, des 150-500, des 200-500 ou encore des 150-600. Ce qui me pose un petit peu soucis avec tous ces zooms, c’est que si ce sont des champions de la polyvalence et que certains n’ont pas à rougir de leurs performances optiques, tous sont peu lumineux (F/6.3 à fond de focale) et possèdent des sections de range que je n’exploiterais que très peu avec l’utilisation que je voudrais en faire: le fameux segment 50-300 mm. Sigma produit également le 300-800 mm F/5.6 EX DG APO HSM mais il pèse quasiment 6 kg pour une longueur de près de 55 cm, n’est pas stabilisé (et coute de toute façon la bagatelle de 8000 $ US)… Pour les raisons détaillées ci-dessus, j’écarte également d’emblée des zooms de types 70-400, 80-400, 100-400 et autres 120-400 car j’aimerais bien au moins atteindre les 500 mm (voire 600 mm) sans nécessairement avoir besoin de tout ce qui est < 300 mm… Bien sûr il y aurait également le Canon EF 200-400 mm F/4L IS USM Extender 1.4x et son multiplicateur de focale intégré qui correspondrait à un 280-560 mm F/5.6 mm avec la fonction convertisseur activée. Il est certes un peu plus compact (366 x 128 mm pour 3,620 kg) mais nettement plus cher (en tout cas trop pour moi avec ses 12000 €)… Pour finir, une rapide recherche sur Internet m’a permis d’apprendre qu’une marque japonaise baptisée Elicar aurait proposé un OVNI: le V-HQ 300-600 mm F/4.1-5.7 qui possédait sur le papier une distance minimale de mise au point de seulement 55 cm pour un grandissement de 0,25 ce qui est assez cool pour ce genre de tromblon. Je vous avoue que pour le reste, 1) je ne vois pas trop l’utilité d’une telle caractéristique sur un télézoom de ce type, 2) cet objectif est tout manuel et non stabilisé et 3) il a lui aussi été annoncé à 12000 $  US… Côté dimensions il fait 414 x 120 mm et accuse sur la balance un poids de 3,750 kg… En fait, je ne sais même pas si cet objectif est à ce jour disponible à la vente… Si c’est le cas, ce qui est sûr c’est qu’il n’est pas évident à dégotter (et les dernières infos que j’ai pu trouver sur le web à son sujet remontent à l’été 2013…).

L’Elicar V-HQ 300-600 mm F/4.1-5.7… Un télézoom au range intéressant mais possédant d’autres caractéristiques assez "bizarres"...

L’Elicar V-HQ 300-600 mm F/4.1-5.7… Un télézoom au range intéressant mais possédant d’autres caractéristiques assez « bizarres »…

Mon télézoom imaginaire…

La liste de candidats potentiels s’est réduite comme peau de chagrin, mais ce n’est pas fini… Je pense qu’il me faut laisser tomber l’idée d’une ouverture maximale de F/4 (ou plus grand) à fond de focale car mon télézoom idéal deviendrait alors trop encombrant (et probablement trop cher…). Peut-être qu’une ouverture de F/5.6 à 500 mm deviendrait alors un bon compromis. C’est d’ailleurs assez amusant de voir qu’aucun 500 mm disponible en catalogue n’a, à ce jour une ouverture maximale correspondant à cette valeur (zooms et focales fixes confondues). En terme de dimensions, ce 300-500 F/(4 ou 4.5)-5.6 (ou à ouverture constante de F/5.6), aurait probablement un diamètre plus réduit que le Sigma 500 mm F/4.5 EX DG APO HSM (123 mm) ou le Canon EF 400 mm F/4 DO IS USM II (128 mm), mais plus important que le Canon EF 400 mm F/5.6L (90 mm) ou le Canon EF 100-400 F/4-5-5.6L IS USM II (92 mm). Si je me base toujours sur ces modèles là, on pourrait avoir un objectif qui afficherait une longueur maximale n’excédant pas 30 cm (fut non déployé) et un poids inférieur à 3 kg.

Le mot de la fin…

Pour que tout soit parfait, il faudrait encore être sûrs que l’ensemble soit pourvu d’un système de motorisation ultrasonique et d’une stabilisation dernier cri… Voilà, je viens donc de me concevoir en quelques lignes mon 300-500 mm F/4(ou 4.5)-5.6 (ou à ouverture maximale constante de F/5.6) à motorisation ultrasonique, stabilisé… Il est de construction robuste et équipé d’un pied de collier… Son prix dépendra bien sûr de ceux qui le fabriqueront mais j’avais espéré qu’il pourrait se situer sous la barre des 4000 €. En attendant il n’existe pas et même en fouinant bien sur les sites Internet colportant des rumeurs diverses et sur les forums de photographes passionnés, je n’ai rien trouvé de sérieux concernant la moindre esquisse d’un télézoom de ce type… Pourtant cet objectif pourrait être un bon compromis pour ceux qui ont besoin de longues focales, d’un minimum de lumière mais qui ont dans le même temps la bougeotte (celle qui les empêche de rester aliénés à un trépied). Un tel objet pourrait également constituer une évolution matérielle pour tout ce qui ont débuté l’animalier avec un 70-300, un 70-400/80-400/100-400/120-400, un 400 F/5.6, ou comme pour moi un 300 F/4. Cette option pourrait également être une alternative plus qualitative aux télézooms de type 150-600 qui ont le vent en poupe en ce moment et pourrait donc sérieusement concurrencer des focales fixes type Canon EF 400 mm F/4 DO IS USM II, alléchantes mais pas vraiment abordables pour mal de bourses… C’est pour ça donc que si un tel jouet venait à voir le jour, je pense qu’on devrait plutôt s’attendre à le voir sortir chez Tamron ou Sigma (voire Nikon) que chez Canon… Et pourtant, il semblerait que Canon ait déposé fin 2012 des brevets correspondant à ce qui pourrait s’apparenter à un EF 300-500 mm F/5.6L IS USM Extender 1.4x !!!. Mais si ce « cailloux » de mes rêves venait à voir le jour, il y aurait donc fort à parier que son prix se situerait davantage au dessus des 10000 € plutôt que sous les 4000 € que j’avais espéré plus haut… Rendez-vous d’ici quelques temps pour voir ce qu’il en sera…

Le Canon EF 200-400 F4 L IS USM Extender 1.4x (quatrième en partant de la gauche) au milieu d’une partie de la fratrie Canon… Compromis de rêve pour les photographes comme moi...

Le Canon EF 200-400 F4 L IS USM Extender 1.4x (quatrième en partant de la gauche) au milieu d’une partie de la fratrie Canon… Compromis de rêve pour les photographes comme moi…

Publicités
Par défaut

7 réflexions sur “Mon télézoom idéal… Celui que je viens de m’inventer…

  1. Pingback: Édito 2017 | La Nature Des Images

  2. Pingback: Focale fixe vs. (super) télézoom: 300 mm F/4 ou 150-600 mm F/5-6.3 ?! | La Nature Des Images

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s