Micro-mouche… Micro-monde (Photo Joris Bertrand)

Micro-mouche… Micro-monde (Photo Joris Bertrand)

A la prise de vue

Il y a certains week-ends au cours desquels le temps lourd et orageux n’incite pas à s’extirper de la capitale taïwanaise. Ce jour là, j’avais comme souvent envisagé le jardin botanique de Taipei comme solution de repli. Le problème dans une ville si peuplée et sur une île si petite que Taïwan, c’est que quoi qu’il arrive, il y a toujours des centaines voire des milliers de personnes qui auront de toute façon prévu les mêmes plans que vous… Las de la foule, j’avais fini par arrêter de chercher à bouger et tenté de me construire une petite bulle en me focalisant sur un micro-monde. Ceux qui me suivent sur ma page Facebook savent déjà que j’avais monté ma plus longue bague-allonge (de 36 mm) sur mon 50 mm F/1.8 et que j’avais passé environ une demi-heure à genoux devant un pot de fleur contenant un nénuphar. En plus de quelques compositions un tantinet abstraites, je me suis amusé à suivre les péripéties d’une minuscule mouche (de moins d’un millimètre) évoluant sur la fleur de nénuphar qui s’apparentait pour l’insecte à un terrain de jeu aux dimensions infinies. L’image issue de cette série que j’ai décidé de vous présenter aujourd’hui a été réalisée à F/9, au 1/100 s et à 100 ISO.

En post-production

Une fois n’est pas coutume, j’ai fait des infidélités au gratuit DPP pour céder aux sirènes de Lightroom 6. En fait, j’aurais bien été tenté de reproduire le post-traitement effectué dans DPP mais il se trouve que je n’ai accidentellement pas conservé de copie au format .raw Canon (.cr2) de cette image, mais seulement un .raw Adobe (.dng). J’aurai l’occasion de consacrer un article à ça prochainement mais il vrai que Lightroom permet d’éditer bien plus finement ses images que DPP. Ici, et sans rentrer dans le détail, l’utilisation du pinceau de retouche m’a notamment permis de mieux faire ressortir mon sujet (la mouche) en travaillant spécifiquement l’exposition, le contraste, la saturation et la netteté sur la bestiole tout en gardant un rendu plus doux sur le reste de son environnement.

Publicités
Des images racontées...

« Micro-mouche dans son micro-monde »

Image

Une réflexion sur “« Micro-mouche dans son micro-monde »

  1. Pingback: Ces photos qui ne représentent rien… | La Nature Des Images

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s