The Dark Side of the Beach (Photo Joris Bertrand)

The Dark Side of the Beach (Photo Joris Bertrand)

Avec l’image racontée de la semaine dernière, je vous emmenais à Bondi Beach (une des deux plages principales de Sydney) et je m’efforçais de retranscrire tout ce que « LA » plage australienne a de plus « cliché ». Aujourd’hui, je vous raconte une image de la même plage, prise, le lendemain et dans lequel j’ai adopté un point de vue radicalement différent. D’abord, je me suis un peu éloigné du sable fin pour venir poser mon trépied sur l’extrémité rocheuse du Sud de Bondi Beach. Trépied il y avait, car pose longue j’avais envisagé. En effet, j’avais vissé mon filtre Densité Neutre (ND) variable à l’avant de la lentille frontale de mon zoom et dans la configuration qui lui donne un effet maximal. Le temps de pose est alors multiplié par 400 par rapport à ce qu’il serait sans filtre. En d’autre terme, un filtre ND 400 revient à faire perdre l’équivalent de 9 valeurs de diaphragme d’exposition. J’ai donc ajusté mon cadrage (avec une focale résultante de 32 mm) puis j’ai shooté, diaphragme bien fermé (à F/16) tout en veillant à garder la sensibilité du capteur à sa valeur minimale (100 ISO). En dépit de tout ça, l’appareil a tout de même estimé qu’il était nécessaire de shooter la scène avec un temps de pose de 1,6 s pour avoir une image bien exposée. Ca peut paraître encore un peu rapide mais cela avait l’avantage de faire en sorte que mes sujets: des mouettes argentées, soient encore partiellement reconnaissables (même si j’aurais préféré qu’elles se tiennent parfaitement immobiles et que les deux aient la tête levée…).

En post-production

Comme nous l’avons vu, la première étape pour créer une atmosphère particulière avait lieu à la prise de vue. Un petit travail de post-production allait me permettre d’aller un peu plus loin et d’apporter la touche finale. Dans DPP, j’ai commencé par faire le choix de passer l’image en mode monochrome après avoir mis le préréglage de balance des blancs sur « Lumière Fluorescente ». Pourquoi donc me direz-vous sans doute? Tout simplement car le rendu froid qu’il donnait dans ces conditions d’éclairage me convenait tout à fait pour ce que je cherchais à exprimer. Ensuite et comme souvent, j’aime les Noir & Blancs fortement contrastés. J’ai donc poussé le curseur à +4 et pour donner à la courbe une forme bien « en S », j’ai accentué le tout en baissant les ombres (à -4) et la Lumière (à +4). J’ai bien essayé d’appliquer les différentes effets de filtre mais je n’ai au final pas été plus loin car j’aimais bien le rendu tel quel.

Publicités
Des images racontées...

« Bondi Beach, d’un autre point de vue… »

Image

2 réflexions sur “« Bondi Beach, d’un autre point de vue… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s