Baleines à bosse à l’horizon (Photo Joris Bertrand)

Baleines à bosse à l’horizon (Photo Joris Bertrand)

Fin juillet, la saison, ou plutôt une des deux saisons des baleines bat son plein dans la région de Sydney. Les baleines, en premier lieu desquelles les baleines à bosse ont déserté les eaux glaciales et les conditions dantesques de l’hiver austral pour aller retrouver des éléments plus cléments, jusqu’aux latitudes tropicales de la grande barrière de corail ou encore du lagon de Nouvelle-Calédonie. Là, les femelles mettront bas avant de regagner à nouveau les eaux poissonneuses de l’Antarctique en compagnie de leur baleineau une fois que le printemps sera revenu. Deux fois par an donc, les baleines à bosse longe la côte Est australienne, remontant vers l’équateur à la fin de l’automne austral et redescendant en direction des pôles à la fin de l’hiver. Du haut des falaises qui surplombent le littoral, il est possible de voir le souffle de ces géantes monter en panache jusqu’à plusieurs mètres de haut. En scrutant l’horizon, il ne se passe rarement plus de quelques minutes avant d’apercevoir un groupe de cétacés reprendre sa respiration, sonder à nouveau et resurgir un moment plus tard, un petit peu plus loin. Loin des bateaux des tour operators qui proposent des excursions au départ du centre de Sydney, les pêcheurs semblent peu se soucier de ces observations routinières. Sur cette photo, trois baleines au moins viennent de souffler, mais aucun des marins ne semble y prêter attention. Concernant les conditions de prise de vue, j’ai intercalé le multiplicateur de focale Canon Extender EF 1.4x II entre l’EOS 70D et l’EF 300 mm F/4L IS USM. La focale équivalente est donc de 420 mm (et même 480 mm en équivalent plein format). J’ai shooté à pleine ouverture (F/5.6, car j’ai perdu un diaph’ dans cette affaire) au 1/640 s et à 160 ISO. Cette photo ne restera pas dans les annales et c’est d’ailleurs pour ça plus que par fainéantise que je ne vous détaillerai pas la phase de post-production, mais elle était l’occasion de vous raconter une jolie histoire sur des animaux qui me fascinent, et ce depuis ma plus tendre enfance…

Publicités
Des images racontées...

« Elle souffle! »

Image

5 réflexions sur “« Elle souffle! »

  1. Je viens de lire un article qui décrivait un comportement assez spécial des baleines à bosses. Elles auraient tendance à se mettre en les orques et leurs proies pour « défendre » les proies de ceux-là.
    Il y a des études menées sur ce phénomène altruiste assez étonnant.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s