Jour de glace au lac de Joux (Photo Joris Bertrand).

Jour de glace au lac de Joux (Photo Joris Bertrand).

Ca n’arrive pas tous les ans et de toute façon, changement climatique oblige, ça arrive de moins en moins souvent… Mais parfois, un phénomène se produisant sur une courte période semble comme faire mentir l’inexorable tendance qu’on ne peut nier à moyen ou à plus long terme. De ce que j’ai pu entendre dire, le mois de janvier 2017 aura été le plus froid qu’on ait connu sur les rives du lac Léman depuis trente ans. On a d’ailleurs bien senti le froid à Lausanne où le thermomètre n’a pour ainsi dire jamais dépassé les zéro degrés. C’était pire encore dans le Jura voisin, une région déjà connue pour détenir des records de froid, aussi bien côté français avec -36,7°C (à Mouthe en 1968) que côté suisse avec -41,8°C (à La Brévine, en 1987). En ce 29 janvier, le lac de Joux était complètement recouvert d’une épaisse couche de glace et était entièrement ouvert à la marche. Les gens de la région avaient profité des aléas climatiques pour faire du lac un immense terrain de jeu. L’ambiance y était joviale et on aurait presque pu se croire au milieu d’une fête foraine à la fois insolite et d’un autre temps. On pouvait y louer des patins à glace, se faire tracter sur une luge ou tout simplement déambuler à pied sur des kilomètres. Pour se réchauffer, des stands installés pour l’occasion proposaient des churros ou encore des Vacherins Mont-Dore chauds aux passants et on pouvait s’attabler sur l’étendue glacée pour déguster le tout. D’autres faisaient évoluer leur drone au dessus de la foule pendant qu’une montgolfière survolait paisiblement les alentours. Fidèle à mon habitude du moment, j’appliqué un traitement Noir & Blanc très contrasté à cette image prise  avec l’EF-S 15-85 mm F/3.5-5.6 IS USM à 50 mm, F/5 et 1/800 s pour 100 ISO.

Publicités
Des images racontées...

« Sillonnons la glace en évoquant de vieux souvenirs… »

Image

3 réflexions sur “« Sillonnons la glace en évoquant de vieux souvenirs… »

  1. Bonjour
    Aurais tu judicieusement attendu ou alors le hasard a bien fait les choses, mais j’aime la montgolfière qui semble sortir du petit trou des nuages qui laisse voir une éclaircie dans le ciel .
    Le lac Léman etant gigantesque, n’y aurait il pas un endroit ou la temperature y est toujours plus froide qu’ailleurs ? (plus de montagnes, ou endroit encaissé (entre des montagnes justement) ou autre chose encore ?)
    Superbe photographie qui montre bien l’étendue des lieux.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s